AccueilBien-êtreÉclairage et habitat santé, les lampes à LED

Commentaire

Éclairage et habitat santé, les lampes à LED — 15 commentaires

  1. En me conseillant de porter des verres filtrants spéciaux pour travailler sur ordinateur, un médecin naturopathe m’a fait récemment découvrir le caractère nocif de la lumière bleu. Il semblerait que l’un des désavantages que partagent les LEDS avec les écrans TFT et les lampes fluorocompactes est leur forte production de lumière bleu. Cette lumière affecterait l’équilibre hormonal d’une manière négative, en réduisant la production de mélatonine (hormone du sommeil) et renforçant la production de cortisol, (hormones du stress) et de l’ACTH (hormone corticotrope ou adrénocorticotrophine). Or, les troubles de l’équilibre hormonal peuvent entraîner diverses maladies (cardio-vasculaires, troubles métaboliques, troubles du système immunitaire, cancer, diabète etc..)

    • Bonjour Nadine,

      Merci pour ta contribution.
      La lumière bleue est effectivement un des aspects nocifs sur la santé lorsqu’on y est exposé longuement, tout comme les UV, …
      S’il est vrai qu’au début, cette lumière bleue était le principal problème de cette technologie LED, elle a beaucoup évolué, et il est possible de trouver des lampes LED ou des écrans qui réduisent très fortement cet impact. Il faut donc les sélectionner avec soin, en connaissance de cause, mais c’est vrai qu’il faut en être conscient.
      Pour les fluocompactes, les progrès sont moins probants, et elles sont toujours peu recommandables comme lampe de travail, de lecture, …

  2. C’est un article bien informatif et bien recherché. Vous mentionnez qu’il y a « différents types de qualité et de couleurs ». Avez-vous de l’expérience concernant la lumière en comparaison avec les vieilles ampoules à incandescence ou une lampe halogène? La lumière « chaude » LED est-elle comparable? Merci!

    • Bonjour Paulette,

      Même dans les « vieilles » ampoules à incandescence ou halogène, il y a aussi des variantes de type de « lumière ».
      Donc, il n’est pas si évident de pouvoir répondre à votre question. Mais oui, il y a maintenant des lampes LED qui sont très proches de ce point de vue de ces ‘vieilles’ lampes, il faut les sélectionner avec soin.
      Pour vous aider, il faut regarder les caractéristiques techniques sur l’emballage pour voir où celle-ci se situe dans le spectre des couleurs. Vous aurez des infos plus détaillées via l’article Éclairage et habitat santé, que choisir.
      Une autre alternative est de comparer votre ampoule actuelle avec une LED directement au magasin (Il y a généralement une zone test pour valider que l’ampoule fonctionne)
      Si vous regarder par exemple dans les vitrines des magasins, … vous pourrez remarquer que de plus en plus de lampes, tant pour l’éclairage proprement dit, que pour la mise en valeur des produits en vente se font avec des LED (remplaçant habituellement avantageusement des halogènes).

      J’espère que ces infos pourront vous éclairer.

      Bonne journée

  3. Bonjour Jean Louis, je dispose de 2 ampoule halogenes, une est dans ma lustre, elle est donc as environ 3 metres de ma tête quand je suis dans mon lit, l’autre dans ma lampe de chevet mais que j’ai retirez car je la trouvait trop proche, elle était as environ 35 40CM de ma tête. , est ce que je cours un risque due à l’ampoule halogene qui est dans mon lustre à 2,3 metres de ma tête?

    je vais recevoir une ampoule plus économe et moins energivors, çà s’appelle des ampoule en forme d’épi de mais c’est un assemblage de LED qui forme un épi de mais, le fabricant m’as dit qu’elle ne contient pas de ballast et qu’elle n’émet vraiment pas beaucoup d’ondes electromagnétiques, Que pensez vous de ce type d’ampoule LED?

    Que pensez vous également du type d’ampoule LED à filament en barre jaune SVP?

    je vous remercie.

    • Bonjour Adrien,

      Si votre ampoule est à 2,3 mètres de vous, vous êtes en sécurité vis-à-vis de cette ampoule. Il faut dans ce cas juste faire attention de ne pas avoir un lustre avec une structure qui va diriger et « guider » le champ électrique directement sur vous.
      Pour le champ électrique 50 Hz, il est habituellement recommandé qu’il soit inférieur à 5 V/m dans les endroits de repos comme une chambre, et inférieur à 10V/m en poste de travail, pour le champ magnétique max de 0.5 milligauss (ou 0.05 microtesla) en zone de repos, et inférieur à 2 milligauss (ou 0.2 microtesla) en zone de travail.
      A noter que ces champs électromagnétiques sont présents avec tout appareil ou câble électrique relié au réseau électrique, et le champ électrique, même en l’absence de courant, …

      Pour les LED, en général la puissance électrique est moindre, donc le champ magnétique devrait être moindre également. Ce à quoi il faut surtout faire attention ici, c’est par rapport aux longueurs d’ondes émises par la lampe elle-même. Il faut éviter celles qui émettent dans ce que l’on appelle le bleu nocif (tout particulièrement entre 415 et 455 nanomètres). Il peut donc être utile de demander au fabricant ou au vendeur des LED que vous voulez acheter de vous montrer le spectre d’émission de ces LED. Si ces longueurs d’onde sont dominantes ou importantes, il vaut mieux les éviter, même si elles consomment moins d’énergie.

      J’espère que cela éclaire vos questions.

      Bonne continuation

      • Bonsoir Jean Louis, d’accord je vous remercie pour votre réponse ,vous m’aidez beaucoup et je vous en remercie, donc pour n’importe quel type d’ampoule si je me situe a 2 3 metres de n’importe quel type d’ampoule, je ne crains rien ?

        Mon lustre est un Abat-jour blanc, il disperse la lumiere de mon ampoule halogene vers le haut principalement et aussi un petit peu vers le bas. En ce moment c’est une halogene dedans mais je vais bientot recevoir une ampoule LED en forme d’épi de Mais que j’ai acheter a 1.87€ sur Amazon, si je l’as met dans l’abat jour blanc qui est mon lustre, seras t’elle nocive ? Car je me trouverais à la distance que avec l’halogene en ce moment donc environ 2 3 metres.

        Merci
        Mr.henrion

        • Bonsoir Adrien,

          Pour les ampoules, 2-3 m c’est ok par rapport aux champs électromagnétiques 50 Hz, il faut néanmoins faire attention aux autres types de pollution sur d’autres fréquences, comme pour le bleu nocif. Si c’est dans une chambre, en principe, l’éclairage dure relativement peu, donc c’est moins critique que pour de l’éclairage pour travailler ou lire. Dans ces cas (travail ou lecture) le spectre d’émission pour éclairer est important, il faut éviter les éclairages avec ces caractéristiques (bleu nocif), surtout si leur luminance est importante.

          Bonne soirée

  4. Car l’application que je detient sur letelephone de mon amie m’indique 266.99 Microtesla environ un peu partout dans ma maison. L’appli m’affiche un maximum de 267 et un minimum de 264 microtesla mais cela me parait enorme !

    • Cela semble effectivement bien élevé.
      Un petit moyen pour voir si l’appareil est « fiable » pour mesurer un champ magnétique 50 Hz. Allez dans un endroit loin de tout réseau électrique (dans les bois, au fond du jardin, …). Votre appareil devrait alors vous donner une valeur de zéro. Si les valeurs sont différentes de zéro, votre appareil ne mesure pas ce que vous croyez qu’il mesure, et n’est donc pas fiable pour cela.

      Bonnes mesures, …

  5. Bonsoir Jean Louis, j’ai mit une rallonge electrique de 3metre qui passe en dessous de mon lit pour moi brancher quelque choses quand j’en ai le besoin, je ne crains rien vis a vis de cet rallonge ?

    Et si je branche ma lampe de chevet avec mon ampoule halogene dedans sa deviendras nocifs ou non ? Car la lampe se retrouveras as environ 40 CM de ma tête

    • Bonsoir Adrien,

      Malheureusement, une rallonge sous un lit ou le long d’un lit, va générer un champ électrique (CE) tout le long de la rallonge, et ce depuis la prise, que votre lampe soit branchée ou pas, allumée ou pas. Le CE dépend en effet de la différence de potentiel entre les fils, et non de courant qui circule. Le champ magnétique lui va dépendre du courant qui circule, et sera fonction de la puissance « consommée ».

      Donc si vous voulez améliorer votre bien-être et votre sommeil, évitez de mettre une rallonge sous votre lit, ainsi votre lit contre une prise ou un interrupteur, ou proche de tout appareil fonctionnant sur le réseau électrique. Pensez à ce qui se trouve dans l’autre pièce, derrière le mur contre lequel votre lit est placé.
      Je vous recommande de lire l’article suivant: La pollution électromagnétique domestique, comment l’éviter chez soi
      Il vous expliquera ce que c’est que la pollution électromagnétique et comment l’éviter.

      Bonne lecture, …

  6. Je peut être a 2 3metres de mon abat jour sans soucis ? Et en utilisant n’importe quel type d’ampoules , même des fluocompactes?

    • Bonjour Adrien,

      Pas vraiment, le distance de 2-3 m va vous protéger de la pollution due au réseau 50Hz, mais pas des fréquences « lumineuses » émises par la lampe fluocompacte, comme le bleu nocif (415-455 nm) par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge